Kyougaku-Mirai

Vous êtes un lycéen(ne) qui vit dans le futur et qui va au lycée.
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Dai

Aller en bas 
AuteurMessage
Dai

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Dai   Jeu 29 Mar - 21:31

Nom :Kinsale

Prénom : Dai

Surnom : Dai-kun

Âge :19 ans et 10 (mais il dit qu'il a 20 ans)

Date de Naissance(on est en 2082 et pas en dessous de 20 ans):8/02/2062.

Signe astrologique:

Sexe :Masculin

Orientation(Bisexuel, Hétéro et Homosexuel): Bisexuel

Caractère :

Dai est quelqu’un qui a les pieds sur terre, la rêverie est loin d’être son truc. Les pieds sur Terre et la tête sur les épaules. C’est donc une personne au premier abord distante, et parfois même froide. Néanmoins, et paradoxalement, il est assez curieux. Par exemple dans la rue, si un couple se dispute, malgré son air complètement détaché et indifférent, il se débrouillera pour tenter de connaître les motifs de la querelle et les arguments des uns et des autres.
Dai s’efforce de rester insensible à ce qui peut se passer autour de lui. Cela ne l’affecte pas. Ou du moins, il essaie d’en convaincre ceux qui l’entourent, sans doute afin de paraître invulnérable, et cela pour que l’on puisse déceler le moins possible de faiblesses en lui. Sa plus grande peur est d’être connu. Connu dans le où il n’y a plus rien à découvrir chez lui. Pour le jeune homme, cela équivaudrait à perdre tout son intérêt. Et l’intérêt de toute personne d’ailleurs. Il portera de l’attention à quelqu’un tant qu’il ne connaîtra pas tout d’elle. A partir de ce moment, il s’en désintéressera complètement. D’après lui, il n’y a plus d’intérêt à une relation lorsque le doute n’est plus permis et que l’on connaît tout de l’autre. Étrange peur n’est-ce pas ? Mais Dai est un personnage particulier ...
Il est peu calme mais un peu foufou même si il est distant. Très flegmatique, il n’entrera jamais dans des colères noires. La colère ne sert à rien, sinon à se fatiguer. Et puis à réagir à tout, les gens finissent par connaître vos points faibles, ce à quoi il ne tient absolument pas, je l’ai déjà souligné. La colère permettant d’évacuer certaines émotions, il passe souvent pour insensible. Son sourire souvent malicieux et vicieux(pas obséder l'autre sence de vieux) ne manque pas non plus d’irriter ses interlocuteurs.
La discrétion est pour lui un défaut primordiale. Loin de se mettre en avant en société, il sera de ceux qui restent en retrait, ne prenant pas part aux conversations, mais ne laissant pas le moindre mot lui échapper.
Dai est souvent assez mystérieux dans le sens où il ne se définit jamais vraiment. Par exemple, il ne dira pas souvent son prénom, chose pourtant si insignifiante en apparence, puisqu’il estime que ce renseignement est inutile. C’est vrai à quoi sert un prénom ? Est-il vraiment nécessaire pour parler à quelqu’un ? Oui, parce qu’il aime conserver ce doute et ce mystère. Il s’exprime aussi souvent de manière assez énigmatique : de sa voix de velours, vous n’entendrez souvent que des remarques sibyllines, dont lui seul comprendra souvent le sens.
C’est aussi un jeune homme dont l’ambition n’est pas la principale qualité. La combativité, très peu pour lui, ou alors en de très rares occasions. Cependant, il se plait beaucoup à voir jusqu’où les gens peuvent aller, à analyser leurs caractères. En ce sens, il peut lui arriver de se montrer plutôt manipulateur, mais cela arrive excessivement peu souvent. Et puis ce n’est pas vraiment de la manipulation, il aime juste "tester" les gens, anticiper leurs réactions. L’être humain le fascine.
Mesurant chacun de ses gestes, n’agissant jamais par instinct, il ne prendra jamais une décision sur un coup de tête et pèsera le poids de chacune de ses paroles.
Détestant dépendre des autres et ne comptant que sur lui-même, Dai a beaucoup de mal à s’attacher aux autres personnes. Néanmoins si ces dernières arrivent par le plus grand des miracles à attirer son attention, il les considérera alors d’une toute autre façon. Il a aussi pris la fâcheuse habitude de regarder les gens dans les yeux lorsqu’il s’adresse à eux. Certaines personnes considèrent cela comme un manque d’éducation. Détrompez-vous, il connaît parfaitement les convenances. Mais ne dit-on pas que les yeux sont le miroir de l’âme ? Cette manie prend sans doute ses origines dans cette expression : essayer de comprendre les personnes en sondant leur regard. Mais désormais, c’est une vilaine habitude dont il est devenu extrêmement difficile de se débarrasser.
Son caractère comporte aussi une petite part d'orgueil non négligeable.
Sa perception de la vie, assimilable à un jeu, lui confère aussi une certaine désinvolture. Par rapport à l'amour par exemple. Il ne considère par cela comme quelque chose de primordial et d'essentiel, mais avec le moins de sérieux possible. Il n'est pas de ceux à qui l'amour fait perdre la tête. Pourtant, étant loin d’être laid, il a assez de succès auprès de la gent féminine. Il en profit. En fait, avoir une relation avec une personne n’a aucune espèce d’importance pour lui. Peut-être parce qu'il n'est jamais vraiment tombé amoureux. Cette désinvolture lui a d’ailleurs souvent valu le titre d’ordure ou d’enflure, de charmants surnoms qu’il a préféré effacer de sa mémoire. Peu lui importe de savoir ce que l’on pense de lui. Il estime d’ailleurs qu’il n’y a ni bien, ni mal, simplement des choix à faire. Si tout était bien dans le plus parfait des mondes, la vie serait d’une platitude exaspérante et d’une banalité affligeante. Et inversement.


Physique :

Ses cheveux noirs, balaient son visage de mèches, cachant presque son regard. Dai est assez négligeant vis-à-vis de son physique, ce qui pour certains lui confère un charme. Dai, que dire de ce garçon dont la beauté frôle l’absurde xD D’une taille assez modeste, il est loin d’être un géant. En fait, sa présence physique importe peu, étant donné qu’il n’est pas non plus un dieu du culturisme, et que ses muscles ne sont pas, pour ainsi dire, saillants. Non, sa présence simple importe, plus que sa vue. Elle est perceptible, et comme la lumière parvient aux yeux avant le son, Dai est signifié par son existence d’abord, puis par son apparence physique.
Parlons de son apparence : Plutôt androgyne, ce qui frappe lui plus chez le jeune homme ce sont ses yeux. Des yeux d’une profondeur insondable qu’une lueur illumine parfois. D’un doré de jais, ils contrastent fortement avec la pâleur de son teint. Et on peut y lire tant de choses, tellement qu’on ne sait jamais bien ce que le jeune homme pense réellement. On ne peut jamais vraiment deviner ses intentions, anticiper ses réactions ou décrypter ses sentiments en tentant de lire dans ses yeux. Tout ceci lui donne une part de mystère non négligeable. Et il faut bien avouer que Dai cultive ce mystère, jouant presque avec.
De ses lèvres fines, ne se dessinent que des sourires enfin presque.... Malgré la blancheur de son visage, ce dernier est loin de dégager une expression maladive. Au contraire. Il rayonne, de joie
Un nez, tout aussi fin, trône au centre de son visage, comme chez toute personne qui se respecte.
Souvent vêtu de noir, dans un souci de discrétion, ses déplacements se font toujours dans la plus grande légèreté. Vous l’aurez compris, il préfère la discrétion à l’exubérance.

Histoire(3 linges minimum):


Avant de parler de la vie à proprement parler de Dai, il conviendrait de parler de sa famille. Il serait d’ailleurs plus juste de parler de Clan : le Clan Kinsale.Un clan avec une hiérarchie bien établie, une discipline extraordinaire. On pourrait sans mal les comparer à une meute, une meute de loups évoluant en silence, pour lesquels on éprouve une sorte d’aversion, une admiration, une fascination doublée de crainte. Voila ce qu’est le clan Kinsale, puisque désormais nous pouvons lui octroyer cette appellation en sachant de quoi l’on parle.
Comme les loups, il règne tout de même au sein de cette famille un altruisme et une cohésion peu commune malgré les apparences extérieures. Une meute de loups, seuls les membres de la meute comptent. Uniquement eux. Cette famille est capable d’un altruisme peu commun ainsi que d’une grande générosité, mais exclusivement réservées à la meute. Pour atteindre leurs objectifs ils seraient prêts à tout. Absolument a tout. Comme les loups, ils se dégagent d’eux un certain mystère, comme tout ce qui mal connu. Ils évoluent dans le noir pour commettre leurs méfaits ou bonnes actions. Le silence domine leurs accords tacites. Sans doute ressent t-on une certaine fascination à leur égard. Ils détestent dépendre "du reste" et ne comptent que les uns sur les autres. Leurs confrères sont les seuls a qui ils accordent cette confiance si précieuse. A l’égard du reste du monde, ils sont froids distants méfiants et même hautains voire méprisants dans certains cas.
C’est dans cette atmosphère qu’a grandi le petit Dai. Angleterre, Londres. 8 mars. Mrs Kinsale, Jane de son prénom venait de mettre au monde un magnifique petit garçon, fruit de son union avec Dwan Kinsale. Il était d’ores et déjà convenu que l’enfant porterait un prénom commençant par la lettre D comme tous les hommes du Clan. Les parents hésitaient entre Eliot et Dai. Le deuxième l’emporta : la lignée Kinsale serait assurée par Dai Kinsale, 8ème garçon du Clan. Etait-ce un hasard si ce chiffre concordait parfaitement avec sa date de naissance ? De telles futilités n’occupèrent pas l’esprit de ses parents, on ne peut plus heureux de la naissance d’un garçon. Le ciel ne lui donna d’ailleurs pas de petit frère ou de petite sœur. Fils unique, il fut abondamment couvé par les autres membres de la famille dont les attentions se portaient toutes sur le petit garçon. Ouverts, généreux et aimables avec lui, ses oncles, tantes et grands-parents changeaient du tout au tout lorsqu’il passaient le seuil du Manoir familial : Austères, droits et distants, le changement de personnalité était des plus total. Durant toute son enfance, il observa cette valse des caractères, sans jamais comprendre ce qui la provoquait, la guidait, ni ce qu’elle apportait au Clan.
Sa mère était chirurgienne et ses proches, notamment son père, évoluaient dans les hautes sphères de la société. Le jeune Dai n’allait pas à l’école comme les autres enfants de son âge, ce qui explique peut-être sa distance envers les personnes extérieures à sa famille. Ou ses rapports étranges avec eux. Ses parents avaient en effet engagé un précepteur, comme la coutume le voulait dans l’antiquité. En jeune homme de bonne famille, il étudia la diplomatie, l’arithmétique, la peinture, la musique, la littérature et même les arts de la guerre, même si il était vrai, cela ne lui serait pas d’une grande utilité, à l’heure actuelle.
Son père, Dwan, lassé de ne voir que trop peu sa progéniture, soleil de ses jours, lumière de sa vie xD, il décida qu’après des années de théorie, il était désormais temps de passer à la pratique. Dès lors, il l’emmena fréquemment au travail avec lui. Il le traînait absolument partout. C’est dans les milieux sociaux élevés où évoluait son père que la curiosité du petit garçon trouve sans doute son origine. Tout jeune, déjà, il se prenait à observer les collaborateurs de son géniteur, à écouter leurs conversations, bien qu’il n’en compris pas tout le sens. Les complots, les alliances, il y fut initié dès le plus jeune âge. Loin de lui l’idée de devenir calculateur ou manipulateur. Premièrement, ce sont des choses qui ne se contrôlent pas, l’influence de ces choses là sur le caractère ne se décide pas. Deuxièmement, cela ne l’intéressait pas beaucoup. C’était uniquement la personnalité des personnes en jeu qui l’intéressait.
Il buvait les paroles de son père, ce héros, car comme pour tous les jeunes garçons, son papa était le meilleur papa du monde. Dai avait 13 ans. Que de fois, son paternel s’est penché vers lui, les yeux luisants de fierté, l’index levé, comme pour lui donner une excellente leçon, en lui murmurant des paroles semblables :

" Tu vois Dai, le monsieur en gris là-bas, il ne me dit rien qui vaille. Je sens qu’il va nous entraîner dans sa ruine. Tout paraît pourtant absolument parfait sur les papiers. Mais les papiers ne sont rien. Regarde le bien. Observe le attentivement. "
Alors Dai, ses grands yeux dorés écarquillés, tournait sa tête vers l’homme en question. Il possédait en effet une sorte de tic nerveux : Il froissait son pantalon entre ses doigts à chaque fois qu’un des associés de son père prenait la paroles. Il détourna alors la tête vers son géniteur, toujours silencieux, mais hochant la tête.
" Tu as vu ? Je savais, tu es un garçon vif d’esprit Dai. Tes yeux brillent de cette lueur de curiosité, d’intelligence. Ceux de cet homme n’expriment que la fourberie. Les yeux sont le miroir de l’âme, Dai. Ne l’oublie jamais. On ne peut tromper une personne ainsi. "
Il marquait parfois des pauses, avant de reprendre, sur un ton égal :
" Cela peut sembler passablement idiot, inconscient et irraisonnable de conclure ou pas, un accord important en fonction d’observations purement physiques. Mais je ne me suis jamais trompé. "
Il enchaînant aussi parfois sur les enjeux de tel ou tel alliance ou refus, de l’évolution du cours de telle marchandise. Dai considérait ses mots comme paroles d’évangile, même si il n’en comprenait pas toutes les subtilités. Et pour cause, cela l’intéressait beaucoup moins.
Car pour lui, cet immense manège n’était après tout qu’un jeu : une alliance par ci, une autre par là, on perd une bataille, mais pas la guerre. Mauvaise pioche ce coéquipier, touchez 3000 €, ne passez pas par la case départ etc … Cette notion que tout n’est qu’un jeu le poursuivra, même lorsqu’il sera plus âgé.
Et ces scènes se répétaient inlassablement. Ayant développé cette étonnante capacité qui consistait à garder son calme en toutes circonstances pour ne pas trahir ses émotions et son ressentiment, Dai se comportait d’égale humeur qu’il soit furieux ou au contraire serein. A un détail près : le cocon familial avait fini par l’étouffer. Ce manque de libertés, de contacts avec les autres lui manquaient et le harassaient. Paradoxalement, il ne se décidait pas à le quitter. Ne connaissant pas grand-chose du monde, hormis les aspects développés par son père, il avait parfaitement conscience qu’il ne pouvait compter que sur lui-même. La présence d’un frère ou d’une sœur lui aurait peut-être permis de supporter ce renfermement. Les membres du clan s’étaient toujours suffis à eux-mêmes. Mais pas lui.

[color=navy]Accablé, et ayant cogité pendant plusieurs mois, il prit la décision de partir, de quitter le manoir pour ne plus jamais y revenir. Il passa le pas de la porte pour la dernière fois. Dai avait 17 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dai

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Dai   Jeu 29 Mar - 21:40

Suite de l'histoire

Explosion des libertés, ouverture la plus totale sur le monde. Il avait vécu en autarcie pendant toutes ces années, le changement s’avéra brutal, n’importe qui aurait pu s’y attendre. Comme si il avait passé la première partie de son existence dans la plus totale obscurité et que la lumière lui apparaissait enfin, éclatante, voire même éblouissante. L’avenir du Clan ne le préoccupait que très accessoirement. En l’absence d’héritier, ils se trouveraient bien un cousin éloigné à qui faire porter le poids de cette descendance qu’il se refusait à assumer. Il se trouvait un peu dans la situation d’un homme qui vient de gagner une fortune colossale au loto et qui se pose la sempiternelle, mais néanmoins délicate question : "Que faire ?" Epineux problème. Ayant toujours évolué au sein du Clan, il n’a pas pu vraiment faire la différence entre bien et mal. Il était en quelque sorte conditionné. L’attitude du Clan lui apparaissait comme exemplaire, certes, mais qu’était donc l’attitude à ne pas avoir ? Il n’en avait aucune espèce d’idée. Une sorte de naïveté, des plus candides.
Ce qui devait arriver, arriva. Ses fréquentations se firent des plus douteuses. Prostituées, dealers ... La Trinité : Sexe, drogue, alcool. Dai ou la déchéance, Dai ou comment devenir un Dandy. Toujours classe mais décadent. Mais tout n’était ni plus ni moins qu’un jeu. Dans une partie, il faut savoir prendre des risques, essayer toutes sortes de stratégies. Après tout, il ne faisait qu’appliquer sa vision de la vie à la lettre. Voila tout. Il n’était même pas près de sortir de ce cercle, n’ayant que très peu conscience de la situation dans laquelle il persistait à vivre. S’y enfonçant, inexorablement. Ni bien, ni mal. Jamais. Ni blanc, ni noir. Chacun était libre de mener sa vie, ou plutôt, sa partie, comme il l’entendait. Son chapeau haut de forme sur la tête, il était de ceux qu’il était courant de rencontrer la nuit dans les quartiers mal famés de Londres. Mais il s’y complaisait. Peut-être pour pallier à l’absence du Clan. Mais il ne croyait pas trop à cette théorie. Il s’était fondé un autre Clan. Qu’il n’avait pas vraiment choisi non plus. Qui était venu à lui par la force des choses. Le destin ? Existait-il réellement ?
Il considérait simplement qu’il avait mené sa partie de jeu. Bien ou mal, ce n’était pas à lui de juger. Pas maintenant. Seul l’avenir le lui dirait. La victoire n’est-elle pas seule preuve de l’efficacité d’une stratégie ? Assurément. Advienne que pourra.


Surveillent ou infirmier?: Surveillant
Si vous êtes surveillent(e)! Quel endroit vous surveilliez: La cours il préfère l'ai pure
Ses points forts :..bonne question disons qu'il es un très bon charmeur, cuisiner et....(je n'ai plus d'imagination me suis trop défoncé pour le reste...je rajouterais plus tard.)
Signe particulier : Tatouage en bas du dos c'est la marque de son clan.

Ce qu'il aime :Les filles, les chats, draguer, Tous ce qui est dans la musique, écouter de la musique[j'en rajouterais demain...]
Ce qu'il déteste :Il y a deux choses que Dai répugne : l’ennui et les endives. La simple idée d’être ennuyeux pour son interlocuteur l’obsède et si elle se concrétise, sa seule envie sera de se frapper la tête contre le mur le plus proche, désir qu’il ne montrera jamais. Cela en devient même troublant.
Amour cacher: Non
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daiya

avatar

Nombre de messages : 154
Age : 24
Age du perso : 15 ans et demi
Grade : Elève de Seconde!
Amour : Oui, Aiiri
Date d'inscription : 04/12/2006

MessageSujet: Re: Dai   Jeu 29 Mar - 21:46

Bienvenue !!!et amusez-vous bien ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nosakie
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Dai   Jeu 29 Mar - 21:52

bienvenue !!!!!!

oh mon dieu qu'est-ce que c'est long !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Kyosuke Ten'shi
Lycéen de second/admin
avatar

Nombre de messages : 386
Age du perso : 15 ans
Grade : Elève de seconde
Amour : Oui, Neko
Date d'inscription : 08/11/2006

Feuille de personnage
Age: 15 ans
Amour:: Nekoni Jinyuu

MessageSujet: Re: Dai   Jeu 29 Mar - 23:28

Bienvenue et avec un grand plaisir je te valide ta fiche! et tu es dans l'appartement 2 je crois et puis j'appelle ça une vraie présentation!! elle est parfaite!! je te félicite!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyougaku.kanak.fr
Megumi

avatar

Nombre de messages : 10
Age : 31
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Dai   Ven 30 Mar - 10:14

Yes!! mon Dai est aussi parmi nous!! cOOL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Allen Osuma

avatar

Nombre de messages : 58
Age : 27
Age du perso : 29 ans
Grade : Principale
Amour : //
Date d'inscription : 25/01/2007

MessageSujet: Re: Dai   Ven 30 Mar - 22:25

Bienvenue!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dai

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Dai   Ven 30 Mar - 22:36

Arigato!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aiiri
Lycéene de seconde
avatar

Nombre de messages : 339
Age : 24
Age du perso : 16 ans
Grade : Elève de Seconde!
Amour : Oui, Daiya
Date d'inscription : 12/11/2006

MessageSujet: Re: Dai   Sam 31 Mar - 14:59

Bienvenue!

Que c'est long!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.parfait-tic-rpg.superforum.fr
Neir Takahashi
Profsseur de Chant, de Math et Géométrie
avatar

Nombre de messages : 33
Age : 25
Age du perso : 28 ans
Grade : Professeur de math, géométrie et chant
Amour : Oui, Allen
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Dai   Dim 1 Avr - 13:00

Oulaaaaaa bienvenuuuuuuu

désolé du retard!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyosuke Ten'shi
Lycéen de second/admin
avatar

Nombre de messages : 386
Age du perso : 15 ans
Grade : Elève de seconde
Amour : Oui, Neko
Date d'inscription : 08/11/2006

Feuille de personnage
Age: 15 ans
Amour:: Nekoni Jinyuu

MessageSujet: Re: Dai   Lun 2 Avr - 13:46

Dai je me suis tromper tu es dans l'appart' 4 ^^ désolé!!!

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyougaku.kanak.fr
Neko
Lycéene de seconde
avatar

Nombre de messages : 259
Age : 25
Age du perso : 15 ans
Grade : Elève de Seconde
Amour : Oui, Kyosuke Ten'shi
Date d'inscription : 09/11/2006

MessageSujet: Re: Dai   Lun 2 Avr - 13:55

Bienvenue et bravo pourta super présentation!

_________________
׺°”˜`”°º× Jyiuu Nekoni ׺°”˜`”°º×
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
shinichi
Professeur d'Histoire Géographique
avatar

Nombre de messages : 112
Age : 25
Age du perso : 25 ans
Grade : professeur d'histoire-géographie
Amour : //
Date d'inscription : 07/12/2006

MessageSujet: Re: Dai   Jeu 5 Avr - 15:32

bienvenue!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! elle est geniale ton histoire !!!!!!!!!!!!!! dsl du retard !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dai

avatar

Nombre de messages : 8
Age : 30
Date d'inscription : 29/03/2007

MessageSujet: Re: Dai   Jeu 5 Avr - 23:44

~Yop~Merci!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dai   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dai
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyougaku-Mirai :: Présentation du personnel.-
Sauter vers: